EXPÉRIMENTATION

Il y a quatre ans, je me suis installé sur une ferme de 100 ha. Deux ans plus tard, observant l’état si pauvre et usé de la terre, j’étais convaincu que la seule solution pour remettre en place la fertilité et l’équilibre était de remettre en place l’association animal-végétal. J’ai donc fait l’acquisition d’un troupeau de vaches et je me suis lancé dans une rotation de 8 ans : 4 ans de pâtures diversifiées, suivis de 4 ans de cultures.

Objectif

Il y a quatre ans, je me suis installé sur une ferme de 100 ha. Deux ans plus tard, observant l’état si pauvre et usé de la terre, j’étais convaincu que la seule solution pour remettre en place la fertilité et l’équilibre était de remettre en place l’association animal-végétal. J’ai donc fait l’acquisition d’un troupeau de vaches et je me suis lancé dans une rotation de 8 ans : 4 ans de pâtures diversifiées, suivis de 4 ans de cultures. Au cours des 4 ans de cultures, j’implante des céréales à paille mais aussi du maïs et du soja. Je cherchais une solution pour que l’amélioration de la fertilité du sol ne soit pas « freinée » par ces deux dernières cultures qui, classiquement, demandent de multiples opérations de travail du sol (préparation d’un lit de semences fin, binages, hersages) et laissent la terre nue entre les rangs pendant toute la période estivale.

NOUS CONTACTER